NOUVELLES prophéties et prédictions de Billy Meier

Ce que l'avenir réserve aux habitants de la Terre

Extraits de la 691e rencontre-conversation officielle du 20 octobre 2017

Billy... Aujourd'hui je veux mentionner ce qui m' a inquiété récemment - parce que j'ai eu deux visions - et j'ai fait quelques calculs de probabilité.

Il s'agit cependant d'un processus différent de celui de toutes les prophéties et prédictions qui remontent en partie aux années 1940,1950 et 1960 et qui se trouvent également en partie dans le livre "Prophetien und Voraussagen".  Un grand nombre de prédictions mentionnées dans ce livre, ainsi que beaucoup d'autres choses sur lesquelles j'ai fait des prédictions dans les lettres ouvertes et les bulletins, sont depuis lors effectivement devenus réalité et se produisent actuellement, comme cela continuera d'être le cas à l'avenir.

Mais j'ai aussi quelque chose d'autre qui concerne l'avenir que j'ai calculé selon mes deux visions, et si, dans mes détails et mes explications, je parle des pouvoirs du gouvernement, c'est-à-dire des dirigeants et des politiciens, ainsi que des misères qui prédominent dans ces rapports de gouvernement, alors cela ne concerne sans exception que les faillibles de ces dirigeants d'État et leurs erreurs.

Et je dis cela parce que je suis toujours bien conscient qu'il y a en fait parmi les pouvoirs, les dirigeants et les fonctionnaires du gouvernement, des gens bons et dévoués qui font de leur mieux pour s'acquitter de leurs obligations au mieux de leurs capacités.

Je sais aussi que les lois, les statuts et les ordonnances de l'État sont entièrement justifiés et en règle générale, il n'y a donc rien à faire contre eux, comme c'est le cas pour les pouvoirs de gouvernance justes et droits. , les représentants du gouvernement, les dirigeants et les politiciens.

Il va de soi que mes déclarations, explications et affirmations ne doivent être entendues que comme s'appliquant uniquement aux pouvoirs immoraux et injustes, aux fonctionnaires du gouvernement et aux politiciens qui n'exercent leurs fonctions que pour leur profit personnel, et non pour le bien-être du peuple ou pour l'ordre public, la liberté et la paix.

Je ne proteste en outre que contre les lois, statues et ordonnances fausses, anti-humaines et anti-pacifiques ainsi que contre les lois, statues et ordonnances illogiques, etc. et je ne vise aucunement tout ce qui est juste, bon et effectivement nécessaire en ce qui concerne la loi, l'ordre et les ordonnances.

Et tout ce qui relève de cette catégorie de rectitude en matière de lois, de statuts et d'ordonnances, de gouvernement, etc. permet à l'être humain de vivre dans une paix et une liberté appréciables et de jouir d'une certaine sécurité, comme c'est au moins le cas en Suisse.

Mais aujourd'hui, cela ne va plus de soi, compte tenu de l'aggravation de la criminalité criminelle, de l'augmentation constante de la criminalité et de l'ampleur toujours plus grande du terrorisme, ainsi que de la montée effroyable de l'anarchisme - malheureusement ignoré par ceux qui occupent des postes de responsabilité -, de la montée de la haine religieuse et raciale, du mécontentement croissant et de la colère des familles.

Le problème avec l'humanité de la Terre, c'est qu'ils deviennent tous simplement fous, parce que honnêtement tout ce qu'ils font est complètement idiot, parce que plus les gens peuplent la Terre, plus ils sont reproduits et amenés dans le monde, et plus l'échelle de la surpopulation augmente, plus les services publics deviennent contre-productifs et restreints, comme c'est le cas e.g. avec les services administratifs, qui exigent également toujours plus de frais pour tous et même pour les plus petits services, de sorte que la guerre bureaucratique se complique toujours plus.

En outre, les services publics d'autobus et les services publics et privés de train et de trafic ainsi que les possibilités d'interconnexion des transports sont de plus en plus restreints, tandis que les prix pour l'utilisation de ces services sont de plus en plus élevés.

Par ailleurs, les gares ferroviaires, les gares routières et les bureaux de poste sont en cours de démolition, de même que les banques et les filiales bancaires qui, du fait de leur gestion soi-disant "conviviale", exigent des frais toujours plus élevés.

Même les hôpitaux et les cabinets médicaux, etc., sont de plus en plus souvent mis en liquidation, alors que tous les autres exigent des coûts incroyables de la part des patients et les exploitent régulièrement comme une évidence.

Il en va de même pour les chefs d'entreprise, actionnaires d'entreprises, patrons, athlètes professionnels - en particulier les footballeurs - et les conseils d'administration, etc., qui exigent des "salaires" de plus en plus gigantesques, de sorte que ces "salariés" perçoivent individuellement des sommes de l'ordre de plusieurs millions, qui s'élèvent à plus de 10 ou 12 millions de francs suisses par an.

Cela alors que le travailleur normal, selon les cas, fait environ 3000 - 4000, ou dans de meilleures positions jusqu' à 10.000 ou 12.000 francs ou des euros sont répartis même si ce sont généralement ceux qui travaillent plus fort, tandis que les boss à grande gueule paresse tout simplement dans leurs chaises de luxe et ne lève à peine un doigt, seulement occupé à diriger les gens autour.

Tout ne sert qu' à voler de gros moyens financiers et à accumuler des fortunes de manière trompeuse.

Ces riches autocratiques, réélus à plusieurs reprises, prennent aussi des "travailleurs" pour être élus "chefs populaires" dans les gouvernements, où ils oppriment d'autant plus financièrement les citoyens en les exploitant avec toutes sortes d'impôts, qu'il s'agisse de taxes sur la valeur ajoutée ou sur les produits de base, etc., parce que tout ce qui compte pour eux, est de faire payer les citoyens par l'impôt, de se faire payer des salaires immérités et d'être plus tard en mesure d'empocher l'argent de la retraite pour le reste de leur vie.

Tandis que le reste de la population, qui doit se soustraire à leur gagne-pain pour de faibles salaires, doit payer d'énormes impôts jusqu' à ce qu'ils soient trop endoloris pour s'allonger.

Et pas même les personnes âgées n'en sont épargnées, qui doivent vivre de maigres fonds de retraite ou de pensions ou qui doivent se défaire de leurs droits, car même les pensions du gouvernement se voient taxées de leur poids de chaire,pour cette raison, ils n'ont d'autre choix que de vivre dans la pauvreté et ne peuvent pas se permettre de subvenir à leurs besoins essentiels.

Alors, comment peut-on les appeler autrement que "rat-pack" et criminels du gouvernement, qui continuent d'inventer de nouvelles taxes avec arrogance et arbitraire, d'une part pour exploiter les contribuables et, d'autre part, pour remplir les coffres du gouvernement afin qu'ils puissent eux-mêmes empocher d'énormes salaires et des pensions plus tardives, ce qui représente beaucoup plus que ce qu'une personne moyenne gagne par son travail acharné.

Et pour être clair, je ne veut pas dire par là que ce rat-pack vermineux et les criminels du gouvernement, les fonctionnaires du gouvernement juste et honnête, mais seulement ceux qui exploitent les gens et abusent de leurs positions afin de voler à maintes reprises à la population avec de nouvelles taxes et de nouveaux devoirs administratifs et gouvernementaux, afin de remplir les coffres des administrations et des gouvernements et eux-mêmes à empocher d'énormes salaires et de vivre dans le prestige et l'abondance, en mesure de se permettre tout ce qu'ils veulent, que le secteur du travail n'est pas si bien loti et que les pauvres doivent gaspiller dans leur pauvreté.

Et c'est malheureusement le cas en Suisse, comme dans tant d'autres pays, où certaines personnes peu scrupuleuses au sein du gouvernement - en tant qu'éléments impérieux sans aucun contrôle ni considération de la part des bonnes personnes dans le reste du gouvernement - font tout ce qu'elles veulent pour exploiter financièrement la population avec de nouveaux impôts et taxes, et s'enrichir avec des salaires et pensions immérités,qu'il s'agisse de taxes directes ou indirectes à l'échelle nationale, de droits de transport et de péages routiers plus élevés, de péages en général, et...

Il est particulièrement regrettable que les bonnes personnes du gouvernement soient réduites au silence et contrariées par ces éléments sans conscience qui sont des ennemis du peuple, qui ne sont élus qu'en raison de leurs stratagèmes populistes, ou qu'elles se laissent influencer et persuader par ceux-ci de participer à de telles machinations d'exploitation du peuple.

Et c'est un véritable fléau, qui s'est propagé partout dans le monde, non seulement dans les gouvernements mais aussi dans les secteurs non officiels et non gouvernementaux et pratiquement dans tous les secteurs privés et économiques, comme c'est le cas des bureaux de poste, des médecins, des hôpitaux, des établissements de soins et autres organismes de soins, des banques, des dentistes, des entreprises et des commerces, etc.

L'ensemble du désordre n'est pas seulement criminel, mais il est sans loi, parce qu' à travers tous ces éléments financiers criminels et inconscients, ainsi que les éléments qui s'emparent constamment de fortunes de plus en plus grandes, s'imposent à la classe ouvrière, en prennent le contrôle et pratiquent un capitalisme sans loi hors de contrôle, que la force de travail, les hommes et les femmes qui travaillent effectivement, n'ont d'autre choix que de se soumettre aux requins capitalistes et d'en être la proie.

Bien sûr, c'est à peine compris par les travailleurs collectifs et pas même par les populations en général, donc tout continue de cette manière misérable, et toute la main-d'œuvre devient de plus en plus pauvre, de plus en plus sous-payée et exploitée, et ne se défend même pas contre ces crimes, alors que les grands capitalistes fromagers et autres millionnaires et milliardaires deviennent de plus en plus riches.

Et pour couronner le tout, les bonnes personnes au sein des gouvernements et des administrations, qui le savent mieux que quiconque, ne font rien du tout à ce sujet, mais se contentent de tout accepter, ce qui ne peut cependant se produire que parce que les citoyens et les populations permettent également que tout se passe, sans se défendre contre ces circonstances injustes.

Et ils se comportent de façon si passive et stupide à cause de leur foi aveugle dans leurs administrations et gouvernements, parce qu'ils sont des esclaves de la foi aveugle en l'autorité, et de plus ils ne peuvent pas penser ou agir pour eux-mêmes, mais seulement laisser les administrations et les gouvernements penser pour eux, et ne sont guère plus que leurs laquais et leurs serviteurs.

Et depuis que cela est le cas, les citoyens ne sont plus des personnes libres, mais des serviteurs politiquement contrôlés d'administrations, de gouvernements et de partis, qui n'ont plus aucun courage civil et se laissent battre comme des chiens de course, avec toujours moins de liberté et d'initiative.

Les gens d'aujourd'hui sont devenus complètement dépourvus d'initiative intrinsèque, de sorte qu'ils ne se donnent pas la peine de se défendre du tout, ou seulement dans les circonstances les plus exigeantes, alors qu'ils n'ont plus rien à défendre.

Et s'il arrive qu'ils se réveillent de leur léthargie, alors ils perdent le contrôle et la raison, deviennent fous et font rage dans une telle rage aveugle qu'ils ne font que des émeutes et font plus de mal que de bien.

Avec leur intellect et leur rationalité éteints, seule la haine aveugle et la rage sans bornes peuvent entrer dans le tableau, ce qui ne peut pas être porté à ses sens, parce qu' à ce moment-là n'importe quelle capacités de réflexion, la perspicacité et la cognition, n'importe quelle sagesse, n'importe quelle sagacité et n'importe quelle capacité de bon jugement est rejetée à cause de la brutalité enragée, le ressentiment, l'insatisfaction, la vengeance et l'hostilité, etc, de telle sorte qu'on ne se comporte plus que dans une frénésie fanatique et effrénée.

On ne peut qu'espérer dans cet état que, après les inévitables Ausartungen, il reste au moins quelque chose ou autre en eux et que l'intellect et la rationalité finissent par prévaloir, de sorte qu'avec beaucoup de travail et d'efforts, l'ordre et le progrès puissent à nouveau commencer.  Mais il faut tenir compte du fait que la petite clique des gens assoiffés de pouvoir, les méga-riches et capitalistiquement fortunés, à qui le monde appartient pratiquement, en raison de leur pouvoir financier, ne peut plus le gouverner.

Si cela se produit, il faut alors compter que toutes les populations de la Terre ne seront plus gouvernées par le capitalisme, mais qu' à l'avenir les peuples détermineront les affaires mondiales dans la vraie démocratie et réguleront tout de manière à ce que pour tous les peuples il y ait l'égalité, à tous les égards, et en fait aussi en ce qui concerne les salaires, afin que l'un ne gaspille plus dans la pauvreté alors que l'autre est riche et aille vivre dans le prestige et l'abondance.

Pour que cela se produise, il faut cependant que les gens se réveillent de leur léthargie endormie, commencent à penser par eux-mêmes et profitent de l'intellect et de la rationalité, afin aussi de mettre un terme à la mondialisation désastreuse qui, à cause du capitalisme et surtout du chef capitaliste honchos, a si mal tourné que la nature elle-même est affectée et se révolte contre elle.

Ainsi, l'ensemble de la population terrestre resp. l'humanité tout entière doit enfin apprendre à penser de manière indépendante et claire, et non pas laisser les autorités et les partis politiques ou les puissances capitalistes penser pour eux, mais s'efforcer de penser de manière indépendante et pour eux-mêmes.

La pensée indépendante exige que l'on cherche et recueille des informations auprès de diverses sources pour ensuite les comparer et en tirer ses propres conclusions.

La pensée indépendante n'est pas seulement préférable, mais doit être un devoir de l'être humain, il faut donc l'attendre de soi-même, et cela doit être appris dès le plus jeune âge, dès l'éducation et ensuite par l'auto-éducation, car ce n'est qu'ainsi que l'on peut se forger une opinion personnelle.

Il est malheureusement vrai qu'un grand nombre d'êtres humains - même après avoir grandi - sont totalement incapables de se forger leur propre opinion, parce qu'ils n'ont jamais appris à penser indépendamment.

Et ces personnes sont également incapables d'apporter leur contribution sur des questions centrales, de les repenser et de se forger leur propre opinion à leur sujet.

Par conséquent, ces gens sont également incapables de remettre en question les opinions des autres, mais ils les prennent tout simplement sur eux-mêmes sans réfléchir et vivent dans l'illusion que ces opinions sont justes et sont les leurs.

Mais les gens qui sont incapables de penser indépendamment sont également totalement incapables de reconnaître la pensée indépendante en tant que telle, parce que pour eux elle est réellement inexistante, mais seulement le produit d'hypothèses issues de la pensée extrinsèque et régurgitée.

Récemment, j'ai eu deux visions de l'avenir à venir à ce sujet, qui ont été très choquantes et m'ont secoué.

J'ai donc longuement réfléchi à tout ce dont j'ai été témoin et aux conséquences à venir, et j'ai également fait des calculs de probabilités sur ce qui va se passer à l'avenir, et cela me semble vraiment mauvais, pas seulement mauvais mais absolument catastrophique, et mène à un futur armageddon.

En conséquence, j'ai compilé tout ce qui est principalement corrélé à l'augmentation rapide de la surpopulation, ce qui provoquera inévitablement, par ses ramifications de plus en plus graves, toujours plus de catastrophes dans le monde entier.

Cela a également été prédit par une prophétie contenue dans le livre des prophéties, et prédit les gigantesques feux de forêt aux Etats-Unis, où depuis de nombreuses années de terribles incendies ont eu lieu, qui ont brûlé des villes entières et des parties de villes ainsi que des zones rurales.  C'est en effet le cas aujourd'hui, car un énorme incendie avec des tornades de feu a dévoré plusieurs villes et brûlé déjà plus de 6000 habitations, ainsi que d'autres bâtiments et forêts.

Mais ce que j'ai calculé comme probable par rapport à la folie de la surpopulation pour le temps à venir pose - si tout se passe comme je le prédis - une catastrophe énorme et sans précédent pour l'humanité.

Mais des conséquences encore plus terribles sortiront de tout le désordre, que je veux décrire, qui résultera, selon mes visions et mes calculs, après la plus grande catastrophe pour l'humanité, si, dans certaines circonstances, une énorme extermination des êtres humains a lieu - et si elle se produit réellement, elle sera orchestrée et exécutée par les pouvoirs publics et les élites capitalistes.

Ainsi, à partir des résultats de mon évaluation de probabilités, qui dans certains cas a une probabilité d'environ 34%, mais tout au plus autour de 56%, ce qui peut cependant augmenter, mais même ces probabilités présentent le danger que cette possibilité peut se produire.

Ces résultats en termes de pourcentage présentent déjà la possibilité que tout le désordre, lorsqu'il s'aggravera vraiment et qu'il se produira, c'est-à-dire qu'il deviendra réalité, sera si monstrueux à l'avenir que tout sera pratiquement inconcevable pour la personne moyenne et qu'elle ne pourra pas s'en sortir.

Je vais donc décrire tout ce que j'ai calculé comme étant vraisemblable selon mes deux visions, et je vais commencer par ce qui sera alors la conséquence ultime, si mes visions et mes calculs de probabilité se réalisent.

Ensuite, je parlerai des différents facteurs qui conduisent à l'ensemble de la conséquence ultime, qui sera inéluctable, si les êtres humains ne font pas rapidement un virage pour le mieux, afin de mettre en œuvre globalement un arrêt des naissances et un contrôle de la natalité, ainsi que des gouvernements civils démocratiques.

En outre, cependant, toutes les mauvaises personnes dans le gouvernement, les administrations et la politique doivent être supprimées de leurs postes, et remplacées par de bons pouvoirs qui sont loyaux envers le peuple, qui remplissent leurs fonctions pour le bien des citoyens, c'est-à-dire démocratiquement, et qui remplissent toutes les fonctions de gouvernement selon la volonté du peuple.

Mais ce que j'ai à dire, et dont j'ai calculé la probabilité, parle d'un sujet tout à fait universel, que j'ai déjà écrit, car l'ensemble serait trop important pour que je m'en souvienne.

Donc je peux le consulter sur mon ordinateur et présenter mes résultats de mes visions et calculs de probabilité, qui sont :

1. La grande misère et la fin de la surpopulation-crescendo sera que les élites mondiales se rendront compte qu'elles ne pourront garantir le maintien de leur pouvoir qu'en réduisant drastiquement la population, et cette réduction de l'humanité menace d'être mise en œuvre à l'avenir de manière anarchique par ces puissances mondiales, si la croissance de masse de la population n'est pas stoppée au préalable par un arrêt drastique des naissances à l'échelle mondiale et un contrôle global des naissances. Les puissances mondiales resp. les puissants du gouvernement, les dirigeants populaires et les puissants capitalistes, qui, en tant que tels, forment une élite mondiale, qui, dans l'ensemble, est aussi fortement impliquée sur le plan religieux et sectaire, comme ce sera encore le cas à l'avenir, seront, à la manière de leurs actions, bien pires que les crimes de guerre et de droits de l'homme commis sous le régime NAZI.

2. L'élite mondiale du futur ne fera preuve d'aucune pitié et procédera à l'extermination des êtres humains, ce qui ne pourrait être plus terrifiant. Et cela peut se produire, selon des calculs de probabilité, de diverses manières, par exemple en cultivant et en préparant divers vieux fléaux meurtriers avec de nouveaux agents mortels, mais aussi en utilisant des maladies artificiellement cultivées pour décimer l'humanité. Les calculs indiquent également la possibilité que des matières biologiques infectieuses soient utilisées secrètement pour la décimation de l'humanité et que leurs effets mortels soient présentés au public comme des fléaux nouveaux et incurables, de sorte que les toxines pénètrent l'organisme tout entier par les voies respiratoires et la bouche ou aussi à travers la peau ou les muqueuses, de sorte que des décès massifs inévitables et irrémédiables se produisent. Il appartient également à l'arsenal pour décimer l'humanité à une taille gouvernable, des choses comme les famines et les guerres provoquées intentionnellement et l'empoisonnement de la nourriture et de l'eau potable, qui se produiront dans le monde entier, donc pas seulement dans quelques États meurtriers et dictatoriaux.  Il faut aussi envisager la possibilité qu'une guerre thermonucléaire soit utilisée pour dépeupler la masse humaine, afin de la réduire pour qu'elle puisse à nouveau être gouvernée, donc aussi de cette façon, un massacre collectif des peuples resp. un meurtre de l'humanité peut avoir lieu à une échelle sans précédent.

Mais avant tout cela, mes calculs de probabilité prédisent que les Ausartungen (degenerations) suivants se produiront:

1. Partout dans le monde, des changements déjà très compliqués sont en train de se produire, et ils s'élargiront à l'avenir dans leur champ d'application, c'est-à-dire aux niveaux gouvernemental, politique, capitaliste, militaire, économique et civil, provoqués par les jeux de pouvoir de personnes incompétentes qui, par leurs mauvaises décisions, leur incompétence économique, leurs prétentions au pouvoir dans d'autres pays, l'oppression de la liberté et de la paix à bien des égards dans leurs propres États, etc, ont provoqué la révolte.

2. Les États, petits et grands, dans le monde entier, équiperont leurs armées d'armes modernes d'une ampleur sans précédent, de sorte que, plus que la paix, la liberté et la sécurité, tout ce désordre engendre toujours plus de risques de conflits avec les États voisins, donc d'escarmouches et de guerres.

3. Partout dans le monde, il y aura de graves attaques contre les organisations policières commises par des groupes anarchistes des populations, qui coûteront des vies humaines, ainsi qu'une recrudescence des actes de vandalisme et de destruction de biens gouvernementaux, ce qui pourrait même mener à des opérations militaires contre ces groupes, lorsque les organisations de sécurité ne pourront plus s'en occuper.

4. Aux côtés des Etats-Unis et de la Russie, la Chine se fait désormais aussi un nom dans la géopolitique mondiale, abandonnant ainsi sa position traditionnelle d'observateur passif, qu'elle a pratiquée depuis la guerre de Corée, devenant ainsi une superpuissance confiante et une puissance mondiale et une nouvelle nation chinoise en pleine effervescence, avec une croissance économique impressionnante.

5. Le problème des réfugiés ne cessera de s'aggraver à l'avenir, si bien qu'entre 250 et 350 millions de personnes quitteront leur pays d'origine en tant que réfugiés et se disperseront dans le monde entier. En particulier, l'Europe aggravera les choses en raison de la mauvaise gestion des réfugiés par la stupidité des dirigeants pseudo-humanitaires et des groupes populaires, qui prônent et provoquent tout cela, de sorte que de nouveaux chagrins et de nouvelles maladies seront introduits et que des troubles seront provoqués, de sorte que l'hostilité envers les étrangers et la haine envers d'autres races, religions et sectes, ainsi que la criminalité, augmenteront également.

6. Les temps à venir apportent de nombreux progrès technologiques, qui apporteront des avantages à l'humanité et lui feront du tort. Nature et sa faune et flore. l'ensemble de l'écosystème et le climat seront encore plus gravement endommagés par les activités anarchiques incontrôlables des êtres humains et les ramifications de la surpopulation, et indubitablement dues en partie aux idioties des partisans de cette destruction de l'environnement par les gouvernements. Non seulement les puissants des gouvernements, les gouvernants et les politiciens en sont responsables, mais souvent aussi les militaires et les lobbyistes, les acteurs privés, les populistes et toutes sortes de racailles impliquées, qui parviennent à infiltrer les gouvernements avec leur pouvoir grandissant et leurs doigts sales, et contribuent à la destruction croissante de la nature, de sa faune et de sa flore et du climat.  Au total, il en résultera que le seuil sera franchi, ce qui aurait pu éviter beaucoup de torts causés par les Ausartungen, l'indifférence, la haine, la discorde et l'envie, etc., terribles conséquences naturelles de la surpopulation croissante, de sorte que, de ses ramifications, il y aura d'horribles guerres de ressources entre les États, qui impliquent inévitablement des escarmouches et des guerres. Le développement technologique rapide en tant que phénomène du XXIe siècle progressiste sera largement sous-estimé dans son potentiel négatif, car il comportera de grands dangers par lesquels, en définitive, l'avenir de l'humanité dans son ensemble et, partant, des générations futures, sera mis en jeu.

7. Partout dans le monde, les différents États seront de plus en plus confrontés à des troubles civils, car des troubles civils et séparatistes s' y produiront, ce qui entraînera de graves révoltes intérieures et économiques, des émeutes, ainsi que de la violence et des tumultes.

8. Comme c'est le cas depuis longtemps, à l'avenir, les croyants délirants en Dieu s'empêtreront dans les hostilités et la haine mutuelles, et non seulement les croyants dans les différentes religions, mais aussi les sectes, de sorte que, pour cette raison, les conflits de croyances et le terrorisme fondé sur les croyances enflammeront et annonceront une vague de malveillance, de haine, de guerres, de massacres et de déplacements, de souffrances, de privations et de misère pour les malheureux. Et cela se reproduira encore et encore, tant que les religions et leurs dérives sectaires continueront d'exister et de se réformer.

9. Les pouvoirs gouvernementaux et étatiques et les politiciens - dont une bonne partie d'entre eux agissent déjà de manière populiste, où sont également impliqués les lobbyistes - succombent de plus en plus à diverses formes de populisme et accèdent au pouvoir par le biais d'agitations populistes, de promesses trompeuses et de mensonges, conduisent les populations dans la confusion et, par leur pouvoir induit en erreur, dans la détresse, les épreuves et le désespoir, ainsi que dans l'insécurité, la destruction de l'ordre et le désespotisme ainsi que dans des situations non réglementées, destructrices d'ordre et menaçantes pour l'État, comme en Europe, mais aussi en Suisse - où, malheureusement, différents populistes et lobbyistes sont autorisés à faire des ravages au détriment des droits et de la liberté des citoyens - l'Allemagne et, bien entendu, l'Allemagne et naturellement la dictature de l'UE, ainsi que la France, l'Angleterre et la Hollande et aussi l'Autriche, priveront les peuples de leurs droits en raison des machinations de la population.

10. Les médias populaires de toutes sortes deviendront aussi de plus en plus un instrument de pouvoir populiste, dont les intrigues et les complots permettront aux populations d'être influencées et manipulées de façon populiste, de telle sorte que, par la faute des médias et de leur pouvoir, les fausses informations qui servent leurs intérêts douteux seront propagées et tromperont le peuple.

11. Les conspirations-théories et les reportages mensongers populistes et manipulés seront produits de plus en plus fréquemment et induireont en erreur les populations de tous les pays et en feront des croyants de tous ceux qui tirent un énorme profit de ces mensonges-conspirationiste et les exploitent et les contrôlent. 

12. Les périls politiques ne cessent de s'aggraver, comme c'est également le cas pour les préoccupations humanitaires, les problèmes économiques, la gestion globale des personnes, de l'économie et des affaires, ainsi que le grand danger que représentent les guerres et les périls internationaux du terrorisme dont les menaces à la sécurité jouent un rôle important.

13. La situation mondiale actuelle et à venir est si hasardeuse à l'heure actuelle qu'elle est déjà bien plus périlleuse à divers égards qu'elle ne l'était au moment de la guerre froide et ne fera qu'empirer.

14. Le principal coupable de tous les changements terribles, négatifs et désastreux qui se produiront par l'ingérence dans les affaires intérieures et extérieures des pays étrangers, les événements, les procédures, les conflits et les problèmes, etc. sont les Etats-Unis, qui, fous de pouvoir - comme ils le font depuis longtemps - s'immiscent de plus en plus dans les questions de politique intérieure et étrangère, les affaires et les intérêts d'autres États, et provoquent ainsi des troubles, la désolation, des guerres et d'autres accrochages.

15. Les alliances, les alliances, les liens, les accords et les traités entre divers États et organisations, etc., établis avec minutie et solidité, sont partiellement ou totalement rompus et s'effondrent, et les États-Unis y sont pour beaucoup , ce qui provoque de temps à autre des hostilités entre les pays et une grande insécurité, de l'agitation, de la désolation, des révolutions et le danger de voir les guerres éclater.

16. Les Etats-Unis et les dirigeants des Etats-Unis seront menacés à l'avenir de bien des manières, qui découlent à la fois des acteurs antigouvernementaux et anti-étatiques gouvernementaux et non gouvernementaux, ainsi que d'une grande partie de la population des Etats-Unis, de sorte que la population américaine se divise en différents groupes de population, dont les causes fondamentales sont déjà présentes, de sorte que les Etats-Unis sont déjà séparés en différents groupes à l'heure actuelle.

17. De plus en plus, de nouvelles hostilités naissent entre différents États, ce qui conduira à des conflits politiques et économiques et à des guerres et des affrontements terribles et destructeurs. Encore une fois, les principaux coupables sont la domination criminelle et anarchique mondiale, les aspirations policières mondiales et les machinations politiques des États-Unis.

18. Partout dans le monde, divers États sont sur le point de s'effondrer en ce qui concerne le droit et l'ordre public, et un point culminant des mauvaises conditions de sécurité s'élèvera sur le plan intérieur et extérieur à travers des machinations terroristes, militaires et dictatoriales extrêmes.

19. Malgré les mesures préventives prises par le gouvernement, la Russie deviendra la cible des terroristes, de sorte que les attaques islamistes, en particulier, émergeront des régions autonomes du Daghestan et de la Tchétchénie.

20. Les puissances nucléaires vont, par soif de pouvoir et afin de préserver leur statut de puissance, mener des guerres nucléaires, en plus de déployer d'autres armes de destruction massive et ainsi semer le chaos dans le monde entier, ce qui entraîne souffrances, morts, misères et anéantissements sur toute la planète.

21. Les ressources naturelles deviendront des produits si rares que les États provoqueront et mèneront des guerres effrénées pour les obtenir ou les conserver, de sorte que certaines puissances nucléaires superpuissantes, par exemple, utiliseront sans scrupule leurs armes meurtrières.

22. La prospérité de toute l'humanité sera menacée - comme déjà aujourd'hui, mais à l'avenir la menace sera terminale - par les tendances autoritaires des élites des classes dirigeantes, des politiciens, des populistes et des capitalistes, de sorte que les signes d'effondrement social se manifesteront inévitablement en conséquence.

23. L'humanité terrestre établira les systèmes de pouvoir et de gouvernement et de gouvernement les plus dénués de scrupules et de respect de la vie et de l'humanité, afin que ceux qui exercent le pouvoir, la cupidité et les puissances capitalistes dirigent le navire de l'humanité d'une catastrophe à l'autre.

24. Le terrorisme, qu'il soit confessionnel-sectariste, politique ou anti-populaire et anti-étatique, deviendra aussi incontrôlable et répandu que les attentats terroristes meurtriers et destructeurs de toutes sortes qui tuent des vies humaines et provoquent d'énormes destructions partout dans le monde. L'ensemble du terrorisme mondial deviendra de plus en plus fréquent et deviendra un cauchemar vivant pour l'humanité de cette planète.

25. Les périls politiques dans le monde entier s'aggravent de plus en plus et menacent, par l'instabilité politique, de provoquer toutes sortes de conflits armés et de dégénérer en guerres et en actes de terrorisme, de sorte que, sous cette forme également, le péril du terrorisme s'élèvera brutalement et poussera le monde au bord de l'effondrement.

26. La croissance ininterrompue de la population et tout le gâchis des systèmes de mauvaise gestion économique de toutes sortes, et dans tous les secteurs, augmentera globalement le nombre de chômeurs et atteindra des formes qui provoqueront d'énormes problèmes, comme cela n' a jamais été le cas lors des périodes précédentes de chômage de masse.

27. Dans l'ensemble de l'économie, les salaires des employés vont diminuer de façon drastique, et provoquer d'énormes problèmes financiers dans toute la population-strata du monde du travail, de sorte aussi que le collectif social est endommagé, s'effondrera, et partout une augmentation rapide de la criminalité engendrera aussi d'énormes problèmes.

28. Les spéculateurs provoqueront une crise financière et économique mondiale d'une ampleur sans précédent, de sorte que toute l'économie financière se retrouvera dans de terribles difficultés et qu'il se produira beaucoup de difficultés et une grande rareté des produits de base.

29. Même aux États-Unis, le peuple sera dépossédé en raison de la crise financière mondiale, qui deviendra un prétexte pour le déploiement des forces militaires et de police contre la population en colère et, en partie aussi, lourdement armée.

30. L'interdiction prévue de l'argent liquide entraînera la dépossession de la population, tandis que les élites des classes dirigeantes et du capitalisme jouiront d'une grande opulence, comme si elles nageaient dans un tas d'argent. Et tout le système financier du monde entier sera renversé, afin de redistribuer les dettes nationales existantes de tous les pays, de sorte qu'en général il coûte à toutes les populations de tous les États. Il y a déjà des plans secrets aux Etats-Unis et dans l'UE-dictature pour déclencher une guerre de l'Allemagne contre la Russie, qui sera ensuite blâmée pour l'ensemble de la crise mondiale qui s'ensuit. Et que la guerre devrait être imputée à la Russie, bien sûr de manière tout à fait injuste - si cela se produit réellement - c'est évident dès le départ.  Et si cette guerre devait réellement avoir lieu, elle servirait alors d'excuse pour promulguer une loi martiale qui supprimerait la population déchirée, qui sera alors complètement dépossédée - avec de puissantes et insouciantes forces militaires et policières.

31. Même aujourd'hui, il existe des pays qui ne sont en réalité que des États dits nominaux, et qui ne sont en fait pas du tout des États indépendants, mais qui n'existent qu'en tant que tels et qui n'ont pas de pouvoir étatique propre.  Il s'agit en fait de régions fondamentalement non exécutées qui grouillent d'organisations criminelles et sont dirigées par des guérilleros et des seigneurs de la guerre. Même l'Europe est un lieu où règnent la criminalité et l'anarchie, qui est également gouvernée par la dictature de l'UE, elle-même extrêmement dangereuse, qui contribue beaucoup à l'instabilité de la géopolitique internationale, et qui est aussi une base d'opérations et même un jouet du terrorisme international, dont émergeront à l'avenir la menace de la force militaire. Mais la dictature de l'UE est aussi une source de machinations criminelles et d'actes illégaux perpétrés par des criminels et des contrevenants, et elle sera une source encore plus grande de cette anarchie à l'avenir, comme le trafic de drogue, d'êtres humains et d'armes, de sorte que plus longtemps cette anarchie persistera, moins il sera possible de faire respecter l'ordre public.

32. Il y aura des tentatives de dépossession du peuple grec, comme d'autres États.

33. Les institutions de retraite ne pourront plus payer les retraités, parce qu'ils voudront les moyens financiers, et d'une part en raison de l'âge croissant des retraités, d'autre part parce qu'ils sont de plus en plus nombreux à cause de la masse croissante de la surpopulation, de sorte qu'en général le coût de la vie augmente et aussi les besoins des retraités, dont l'augmentation ou même le paiement deviennent de plus en plus douteux.

34. De nombreux États seront poussés au désespoir financier par des charges et des charges financières illogiques, de sorte que toute la structure des États et des banques ainsi que l'économie s'effondreront en raison des faillites inévitables.

35. Globalement, tous les systèmes sociaux s'effondreront, de sorte que de plus en plus d'êtres humains souffrent dans une pauvreté abjecte, n'ont pas les moyens de se payer des soins de santé et meurent même de faim, parce qu'ils ne peuvent plus subvenir à leurs besoins, ni se payer de la nourriture et les coûts de la santé.

36. À l'avenir, les États indépendants et souverains seront traités comme la plus grande menace et la plus grande menace pour les États-Unis, de sorte que, comme c'est le cas depuis longtemps, la Russie - du point de vue illusoire des États-Unis - sera de plus en plus souvent proclamée comme la plus grande menace pour la sécurité américaine.

37. Les Etats-Unis continueront de plus en plus à apporter en Europe d'immenses stocks d'armes terribles les plus modernes, qu'ils continueront à stationner en Allemagne et dans les pays limitrophes de la Russie, afin que la Russie ne se contente pas d'accepter cette situation et de renforcer son arsenal nucléaire, toutes sortes d'armes conventionnelles, ainsi que l'armée russe et l'ensemble des forces russes.

38. Aujourd'hui encore, il n' y a pas seulement deux puissances mondiales - les États-Unis et la Russie - car il y a aussi plusieurs puissances régionales, dont certaines sont dotées d'armes nucléaires et ont des aspirations internationales, dont la plus importante est la dictature de l'UE, mais aussi le Brésil, l'Inde, le Japon, le Nigeria et l'Afrique du Sud. Tous ces facteurs accroissent l'insécurité mondiale pour tous les États, car tous s'arment de plus en plus, non seulement à des fins défensives, mais aussi pour se préparer aux attaques contre les États voisins.

39. Partout dans le monde, les populations de nombreux pays seront de plus en plus mécontentes de la misère naissante des États et se révolteront, ce qui entraînera le danger de voir éclater des guerres civiles.

40. Les classes dirigeantes et les puissances financières, qui, négligemment et faussement, de même que les classes élitistes, le pouvoir, la colère, l'égoïsme et la domination impérieuse sur les populations, devront craindre pour leur vie et être forcés de protéger leur vie et leurs biens, ce qui ne sera plus possible - si tant est qu'il y en ait - que s'ils emploient des gardes du corps ou même des troupes paramilitaires.

41. Les élites des classes dirigeantes et du pouvoir monétaire créeront, avec les politiciens corrompus, des états de surveillance totalitaires et dictatoriaux globaux, afin de préserver leur pouvoir et leur statut.

42. Le monde financier promeut de plus en plus le capitalisme, et le tout dégénérera sous une forme nationaliste d'une manière fasciste, afin de potentiellement étouffer dans l'œuf tout autre système émergent qui s'oppose au capitalisme.

Ptaah. Vos visions et vos calculs de probabilité concordent avec ceux que j'ai faits moi-même il y a trois décennies et qui peuvent bien se réaliser, si rien ne s'améliore et ne se corrige dans l'ensemble de la politique terrestre mondiale, les formes de gouvernement, l'ensemble de l'économie et dans le comportement global des peuples de l'humanité terrestre, ainsi que dans leur intellect et leur rationalité.

Et ce qu'il faut faire pour parvenir à cette amélioration et à cette correction, c'est une chose, ce sont des règles intrusives pour un arrêt des naissances très rapide et réalisé dans le monde entier et un contrôle décisif des naissances, afin de ramener l'humanité à un niveau planétaire et naturellement soutenable, qui pour la Terre est de 529 millions d'individus, alors qu'en cas de décimation de l'humanité terrestre, un nombre entre 1 et 1.5 milliards seront déterminés, comme mes propres calculs de probabilité d'il y a trois décennies l'indiquaient.

Bien sûr, mes probabilités - calculées il y a trois décennies, bien sûr - ont montré des pourcentages de probabilité de résultats inférieurs à ceux d'aujourd'hui, soit seulement 47,7 % à cette époque, mais qui, depuis lors, ont augmenté massivement.

Je n'ai pas fait de calculs prospectifs pour effectuer ces calculs, mais mes calculs de probabilité montrent clairement - comme les vôtres - qu'ils montrent en fait une certaine possibilité prédictive accrue d'occurrence.

Cela s'amplifiera toutefois si, dans les événements politiques, économiques et globaux généraux, ainsi que dans le comportement général des êtres humains terrestres concernant leur intellect et leur rationalité, tout ne change pas de manière significative pour le mieux et qu'il n' y a pas de modèles progressifs et logiques de comportement et d'actions, ce qui peut garantir une continuation saine de l'espèce humaine terrestre.

Billy. C'est intéressant pour moi, car je ne savais pas que vous avez également fait de tels calculs et que je suis arrivé à des résultats similaires avec mes calclasses que vous avec le vôtre.

Pour moi, cela doit signifier que nos deux calculs ont une probabilité assez élevée de se réaliser.

Mais permettez-moi de revenir au sujet de ce que j'ai calculé en ce qui concerne la probabilité qu' à l'avenir les peuples ne soient pas gouvernables par les pouvoirs publics et les élites capitalistes.  Comme je l'ai calculé, le début de tout cela a déjà été créé il y a plusieurs décennies.  Et pour reconnaître et comprendre ce fait, il suffit de remonter aux XIXe et XXe siècles, au cours desquels des organisations criminelles importantes et incontrôlables sur le plan gouvernemental ont vu le jour, qui détiennent d'immenses pouvoirs et exercent même ce pouvoir dans les rouages du gouvernement. Il convient toutefois de mentionner également que les dirigeants gouvernementaux ne tiennent plus compte des intérêts des peuples et qu'il existe déjà un tel écart entre les dirigeants et le peuple qu'il est impossible de parvenir à un accord entre eux et que tout ne peut qu'empirer.

Et toute la gamme des partis politiques contribue à ce problème, en ce sens qu'ils sont divisés entre des intérêts différents au lieu d'être unis dans un intérêt commun unanime, logique, pacifique, intelligent et rationnel, progressiste et bénéfique.

Ptaah. je le vois de même.

Billy. Donc. On est d'accord.  Et ce que je veux dire au sujet du désordre qui prévaut depuis longtemps dans tous les États, c'est que les organisations criminelles jouent un rôle particulièrement ignoble dans tout cela, que ni les services de sécurité, ni la police, ni les administrations, ni les pouvoirs gouvernementaux, ni les militaires ne peuvent faire quoi que ce soit.

Les gangs les plus brutaux, les organisations criminelles du monde entier sont toutes marquées par la violence, le pouvoir, les meurtres, le trafic d'êtres humains et de stupéfiants, les homicides, toutes les formes possibles de criminalité organisée et, en fait, un fanatisme confessionnel-sectariste totalement incontrôlable, dont rien n' a pu être fait de façon légale et juste depuis environ 200 ans.

La plupart de ces gangs et organisations criminelles - qui ne sont pas simplement criminels, mais qui n'ont pas de loi et n'hésitent pas à commettre des crimes - n'ont pas seulement été établis en Amérique centrale et en Amérique du Nord, pour défendre les intérêts ethniques, mais aussi en Europe, en Arabie, en Asie, et en particulier en Chine et au Japon.

Depuis lors, leur influence s'est accrue de façon incontrôlable et s'est considérablement accrue, à tel point que leur brutalité, leur impitoyabilité et leur inconscience, leurs meurtres et leurs meurtres ainsi que leur manque de scrupules et leur violence incontrôlable se sont multipliés partout dans le monde et ne cessent d'augmenter, ce qui rend l'humanité terrestre de plus en plus tyrannisée.

De telles organisations criminelles mortelles existaient il y a longtemps, et elles continuent de se multiplier, mais depuis le début du nouvel âge, en 1844, elles sont devenues de plus en plus répandues et de plus en plus graves, même en ce qui concerne leurs techniques de torture, d'assassinat, d'assassinat et de violence, auxquelles s'ajoutent de nouvelles techniques et méthodes.

En partie, ces organisations criminelles ont des réseaux mondiaux et terrorisent donc non seulement certains pays, mais tous les États de la Terre qu'ils peuvent, de sorte que, à cause de leur fragmentation en plusieurs branches, on ne peut pas les combattre sérieusement, comme c'est le cas par exemple. avec les réseaux de terreur politico-religieux, sectaires et politiques "Al-Qaïda" et "l'État islamiste", qui, en tant que formes globales de "terrorisme transnational", ont en vue une grande partie du monde, et qui visent tous deux à modifier l'ordre économique international ou l'ordre international en pratiquant de terribles tortures, violences, meurtres, assassinats et destructions.

Et cela demeurera également le cas à l'avenir, même après la défaite d'ISIS en Irak et en Syrie, alors que le crime contre l'humanité - commettant un "État islamiste", ISIS, ainsi qu'Al-Qaïda, ont tellement étendu leurs tentacules dans le monde entier, se sont établis partout et se sont scindés en divers autres groupes qu'il n'est plus possible d'avoir une vision claire d'eux tous, et ce n'est pas non plus clair.

Une chose est cependant certaine, et c'est que derrière ce terrorisme se cache une folie et un fanatisme confessionnel-sectaire, qui exaspère le sang et la mort d'innocents en raison de leur appartenance à d'autres croyances religieuses ou à d'autres groupes sociaux, ou à d'autres peuples et cultures. 

Parallèlement à cela, il existe cependant toute une série d'autres formes de terrorisme, comme par exemple le "terrorisme national", dont les objectifs et la sphère d'action sont limités au territoire d'un État donné, comme c'est le cas pour le terrorisme nationale comme le cas du mouvement maoïste au Népal, au Bhoutan, au Bangladesh, en Indonésie et aux Philippines et comme ce fut également le cas de la RAF/Armée rouge en République fédérale d'Allemagne.

Il existe en outre le "terrorisme international", qui a également des objectifs nationaux et intérieurs, mais dont le champ d'action s'étend également au-delà des frontières nationales, de sorte que des tiers non impliqués en sont également victimes, comme c'est le cas de l'organisation terroriste philippine Abu Sayyaf.

Mais, en ce qui concerne le terrorisme, il existe encore beaucoup d'autres formes de terrorisme, par exemple le "terrorisme social révolutionnaire", le "terrorisme de droite", le "terrorisme ethnique", le "terrorisme nationaliste", le "terrorisme endogène" ou encore le "terrorisme nationaliste". terrorisme domestique "," terrorisme d'autodéfense conservateur "(vigilant = sur ses gardes, etc.)," terrorisme de justice sociale "(en raison d'un sentiment d'injustice)," terrorisme d'État "et" l'écoterrorisme ", mais il existe également un large éventail d'autres formes de terrorisme, dont il y en a trop pour les énumérer.

Mais il faut aussi mentionner les gangs et les organisations criminelles qui sont connus dans le monde entier, comme la mafia en Italie et aux Etats-Unis, les Yakuza au Japon, les Hells Angels, les Triades en Chine, les Mara Salvatrucha (MS-13), les Frères Aryens aux Etats-Unis, les Crips aux USA et au Canada, ainsi que l'Alliance du Sang resp. les Bloods aux USA, parmi tant d'autres.

Ptaah. Toute cette affaire est en réalité assez affreuse.



Page source "They Fly Blog" https://theyflyblog.com/2018/01/05/new-prophecies-and-predictions-from-billy-meier/